Comment bien rentabiliser un salon professionnel ?

Le 13/09/2021

« Quels salons privilégier cette année ? », « J’y vais, j’y vais pas ? »
Ce sont les questions que se posent tous les directeurs marketing en début d’année. Entre une liste croissante d’événements (Big Data, E-marketing, EMday, Conext, Data Marketing, One to One, Customer Relationship and Marketing Meetings à Cannes, etc.) et des investissements humains et financiers conséquents, il ne faut pas se tromper. 

Si la réflexion est importante, il existe par la suite des moyens pour rentabiliser au mieux un salon. Nous partageons avec vous nos conseils et petites astuces : 

-    MUTUALISER SON TEMPS

  • Entretenir et dynamiser la relation avec ses clients actuels, en les invitant au salon pour la fameuse réunion commerciale mensuelle.
  • Profiter d’une faible fréquence de passage à l’ouverture du salon pour faire le point hebdo avec son équipe.  
  • Inviter ses prospects chauds au salon pour signer un contrat dans un contexte plus détendu.

-    TRIPLER SA PROSPECTION

L’idée est de répartir l’équipe en 3 pour :

  • Tenir le stand de son entreprise ;
  • Visiter le salon et activer des business en dehors de son stand ; 
  • Prospecter de nouvelles idées, s’informer sur le marché (conférences, veille concurrentielle, solutions complémentaires, etc.).

-    VALORISER SA COMMUNICATION 

  • Doper la notoriété de l’entreprise en relayant sur TOUS les supports la présence de l’entreprise à un salon : e-mailing en amont auprès des contacts de sa base, publication sur l’ensemble des réseaux sociaux, rédaction d’une actualité sur le site internet avant et après le salon, newsletter entreprise, etc.   

-    OPTIMISER SON STAND

  • Construire des éléments réutilisables sur tous les salons (exemple : cube géant avec le logo et les informations clefs de l’entreprise, permettant également de ranger les affaires sur le stand).  
  • Partager son stand avec un prestataire qui a une activité complémentaire pour ainsi partager les frais de location. 

-    FAIRE DES TESTS 

  • A l’instar du marketing direct, il ne faut pas hésiter à faire des tests et à innover d’une année à l’autre (exemple : organisation d’une animation « gaming », ajout d’une borne tactile, etc.)  

-    N'OUBLIEZ PAS LE DIGITAL !

  • Comme mentionné précédemment, publier sa présence sur les réseaux sociaux avant, pendant et après l'événement (sur Linkedin, Twitter, Instagram...) est fondamental : il faut utiliser des hashtags, partager les moments forts, poster sa conférence en replay, etc.